Allez à la découverte des trottinettes

Les trottinettes, que l’on appelle aussi patinettes ou scooters en anglais, étaient préalablement des jouets destinés uniquement à l’usage des enfants. Ce jouet est composé d’une planche soutenue par deux ou trois roues, selon le style. Le conducteur pose son pied sur cette planche pendant que l’autre jambe est utilisée pour propulser l’enfin. Les trottinettes sur le site https://www.urbanmove.fr/ sont différentes des planches à roulettes que l’on appelle aussi skateboard en anglais, par le nombre de roues qu’elles comportent, la présence du guidon qui permet de diriger l’engin quand on roule et la position de face adoptée sur la trottinette. De nos jours, les trottinettes commercialisées sont faites en aluminium et peuvent être pliées. Certaines trottinettes, principalement les modèles destinés aux enfants sont faits en plastique et ne peuvent pas être pliés. Dans les années 1950, on pouvait rencontrer un modèle qui était doté d’une pédale à enfoncer. Ladite pédale actionnait une chaîne qui entraînait un pignon à roue libre sur la roue arrière, mais aussi un rappel par ressort.

Lorsque l’on appuyait sur la pédale de façon rapide et répétée, on pouvait rouler longuement sans avoir besoin de se servir de son pied pour la propulsion. Depuis la fin des années 1990, les trottinettes reviennent à la mode, surtout pour une tranche de la population, beaucoup plus jeune. On retrouve même certains adultes, des hommes d’affaires dans les pays anglo-saxons qui apprécient l’utilisation de ce moyen de transport. En fait, c’est un moyen de transport dit actif et adapté à l’intermodalité parce qu’il permet d’associer sport, plaisir et rapidité dans les déplacements. Les jeunes en soirée prennent également plaisir à se servir de trottinettes pour se déplacer plus rapidement et plus librement. Depuis quelques années, la trottinette fait son grand retour et elle inspire de nombreux concepteurs d’appareils de déplacement. Il est important de préciser qu’avec ce type d’appareil, on se déplace à une vitesse moyenne pouvant excéder 10 km/h.

Avec les récentes innovations technologiques dans le secteur de la motorisation électrique, on fabrique des batteries plus légères, avec des rendements améliorés. Ces évolutions et les progrès de l’électronique de commande permettent désormais de poser des moteurs sur les trottinettes. Avec les moteurs, l’utilisation des trottinettes devient plus facile : l’effort à fournir est réduit et la fatigue sur les longues distances également, surtout lorsque le sol est en bon état et bien entretenu. Les trottinettes ont connu un succès fulgurant dans les séries et les films destinés aux jeunes, par exemple Volt, Linus ou boom. Les premiers modèles de trottinettes à moteur ont été faits en 1967 par Roland Puisset. Entre 1919 et 1922, le fabricant allemand Krupp a produit des trottinettes à moteur, en se servant d’un brevet d’origine américaine déposé par Arthur Hugo Cecil Gibson en décembre 1916. Les trottinettes électriques ont depuis fait leur petit bout de chemin et ne manquent pas d’acquérir un public toujours plus en mal de liberté et de fluidité dans les déplacements.