Comment choisir et régler son sac lorsque l’on prévoit un trekking au Maroc ?

trekking au Maroc

Le trekking au Maroc ou la randonnée sont des activités très appréciées des touristes de nos jours. Pour le moment ce sont des activités qui ne semblent pas très techniques et qui ne sont donc pas très réglementées. Les voyageurs ont tendance à croire qu’il est facile de pratiquer l’un ou l’autre. Toutefois il faut avoir un certain niveau de connaissance par rapport à leur pratique, le mieux étant même de se faire accompagner ou conseiller par un bon guide spécialiste de la région que vous avez choisi de visiter. L’un des éléments auxquels on ne fait pas très attention est le sac. Pour faire son sac de randonnée, il faut le régler, le préparer, tout commence par le litrage. Si vous comptez faire un trek avec portage, il vous faudra un sac d’environ 30 litres qui pourra contenir votre cape contre la pluie, les rations d’eau et de nourriture pour la journée, votre veste de protection, votre appareil photo, etc.

Par contre, si vous comptez faire un trekking au Maroc sur le site http://www.aventure-berbere.com/ qui durera 2 ou 3 jours, avec une nuit dans un refuge, vous devriez prendre un sac pouvant contenir jusqu’à 50 litres. Ainsi, ce sac sera capable de contenir votre couchage, des accessoires pour faire la cuisine, des quantités suffisantes de nourriture, vos accessoires de toilette, des vêtements de rechange. Pour les grandes randonnées, le litrage de votre sac devrait être supérieur à 60 litres, voir 70 litres. De cette façon le sac pourra contenir de quoi vous entretenir pendant plusieurs jours de marche. Votre sac doit être réglé correctement, votre confort en dépend largement.

Pour que votre portage soit confortable, il faut faire une bonne répartition des charges. Les bretelles et les épaules doivent être en harmonie, sans que vous ne ressentiez la pression, le bassin doit porter une bonne partie de la charge du sac. Vous devez suivre les opérations de la manière qui suit afin que votre trekking au Maroc soit agréable. Tout d’abord le sac doit être rempli avant de faire l’ajustement qui sied à votre morphologie, ensuite la distance entre la ceinture lombaire et les bretelles doit être réglée. On retrouve deux grandes sortes de réglages : le système à ruban autoagrippant à l’aide de la sangle Velcro qui encercle les bretelles et cale sur un espalier gradué qui permet de régler la hauteur du dos ; les systèmes tubulaires et les rails coulissants qui font que les bretelles glissent sur des rails et bloquent à la taille souhaitée. Avec cette technique le réglage est fin et pendant la marche le sac est amorti.

Leave a Reply

*